www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Vuelta 2016 (Coordinatore Tecnico)


Tre Valli Varesine, Colbrelli succède à Nibali

tre-valli-varesine-2016-partenza-569533.jpg

 

 

Ce mardi se disputait la 96ème édition de la Tre Valli Varesine. La semi-classique italienne a connu un départ nerveux, puis trois coureurs ont réussi à quitter le peloton : Zakkari Dempster (Bora-Argon 18), Igor Boev (Gazprom-Rusvelo) et Eduard Grosu (Nippo-Vini Fantini). Leur avance a dépassé les six minutes, mais le peloton a ensuite mené une poursuite active. C’est au début du sixième tour du circuit de Varese que l’échappée a finalement été reprise. On a alors assisté à beaucoup de mouvements, mais le sprint a été inévitable. Après la victoire de Vincenzo Nibali l’an passé, la Tre Valli Varesine a de nouveau souri à un italien  : Sonny Colbrelli. Le coureur de la Bardiani-CSF s’est montré le plus costaud face à Diego Ulissi (Lampre-Merida) et Francesco Gavazzi (Androni Giocatolli-Sidermec). 

Le premier coureur Tinkoff, Jesper Hansen, s’est classé 56ème, à 1mn39s de Colbrelli. Le directeur sportif Lars Michaelsen résume la journée : "Nous savions que c’était un circuit difficile, et donc dans le final ce sont les plus forts qui étaient là. Je pense qu’aujourd’hui nous n’avions tous simplement pas les jambes pour être dans le groupe de tête. Nous voulions placer idéalement Daniele Bennati mais le rythme de la dernière montée était trop élevé".

 

Ivan était lui aussi présent sur l’épreuve, pour son ultime course sous les couleurs de la Tinkoff. Je profite de l’occasion pour remercier le service presse de l’équipe, qui pendant deux ans m’aura été d’une précieuse aide dans la rédaction de mes articles, grâce à leurs excellents communiqués.

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!


27/09/2016
0 Poster un commentaire

Fin Vuelta : Alberto Contador, un quatrième combatif

21V.jpg

Le Tour d’Espagne 2016 s’est achevé ce soir à Madrid. C’est un sprint qui a conclu ses trois intenses semaines : Magnus Cort Nielsen (Orica-Bikeexchange) a devancé le coureur de la Tinkoff, Daniele Bennati, et Gianni Meersman (Etixx-Quick Step). Après le sprint est venu le moment des célébrations, notamment pour Nairo Quintana (Movistar) qui remporte son deuxième grand tour, après le Giro en 2014. Le podium de cette Vuelta est dès plus prestigieux, puisqu’aux côtés du colombien on retrouve, à la deuxième place, le vainqueur du Tour de France, Christopher Froome (Sky) et à la troisième place, le deuxième du Tour d’Italie, Esteban Chaves (Orica-Bikeexchange).

Un podium sur lequel ne figure donc pas Alberto Contador. El Pistolero a perdu cette troisième place hier, mais il a néanmoins eu les honneurs madrilènes, en obtenant le trophée du coureur le plus combatif de la Vuelta, tant il a été l'un des grands acteurs de la course, notamment à Formigal, où son attaque très loin d'arrivée a fait basculer le classement général. Mais en grand compétiteur qu’il a toujours été, Alberto espérait bien plus : "J’ai aimé courir la Vuelta, mais, évidemment, je ne suis pas satisfait de la quatrième place. Ce n’était pas du tout notre objectif au départ, notre objectif était de gagner. Hier nous avons perdu notre place sur le podium, mais c’est pas grave. Je peux dire que je suis globalement satisfait de la façon dont j’ai couru et nous avons vécu quelques jours de cyclisme incroyable, qui ont ravi les foules. Je vais maintenant discuter avec l’équipe pour décider de ce que sera mon calendrier pour la fin de saison. Nous allons voir ce que nous pouvons réaliser au niveau du classement WorldTour par équipes. Étant donné que c’est la dernière année de la Tinkoff, c’est important de tirer notre révérence sur une grande note. Enfin, le plus important, je voudrais remercier le public espagnol, leur soutien m’a permis de m’accrocher et de ne pas abandonner. Dans chaque village et chaque ville où nous sommes allés, c’était incroyable de les entendre m’encourager. Je me sens chanceux de pouvoir vivre ça".

Le week-end prochain Alberto sera en Italie, pour la Contador Day, où les passionnés pourront affronter avec lui deux cols mythiques du Giro, le Gavia et le Mortirolo. Ivan sera l’invité d’honneur de la manifestation. Vous retrouverez prochainement sur le blog un article dédié à l’évènement.

 

 

- Classement de l’étape : 

1. NIELSEN Magnus Cort (Orica-Bikeexchange) 2h48mn52s  

2. BENNATI Daniele (Tinkoff)

3. MEERSMAN Gianni (Etixx-Quick Step)

4. SBARAGLI Kristan (Dimension Data)

5. ARNDT Nikias (Giant-Alpecin)

68. CONTADOR Alberto (Tinkoff)

 

- Classement général final : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 83h31mn28s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 1mn23s

3. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 4mn08s

4. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn21s

5. TALANSKY Andrew (Cannondale-Drapac) à 7mn43s

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!


12/09/2016
0 Poster un commentaire

Résultat 20ème étape Vuelta : L'Aitana a rendu son verdict

20V.jpg

 

L’Alto de Aitana a rendu son verdict : le vainqueur de la Vuelta 2016 se nomme Nairo Quintana (Movistar). Le colombien a résisté à Christopher Froome (Sky), qui a attaqué à plusieurs reprises mais qui a finalement dû s’incliner. Un podium qui est complété par le coureur de l’Orica-Bikeexchange, Esteban Chaves. Le jeune colombien, qui avait une 1mn11s de retard sur Alberto Contador, a joué le tout pour le tout en sortant dans l’avant-dernière montée du jour, Tudons, soit à plus de 40 km de l’arrivée. La victoire d’étape est elle revenue à un échappé, le français de l’AG2R La Mondiale, Pierre-Roger Latour. 

Alberto Contador échoue donc sur la quatrième marché du podium de ce Tour d’Espagne 2016. Le directeur sportif de la Tinkoff, Steven De Jongh, tient malgré la déception à louer le travail de sa formation : "Ce fut une course folle aujourd’hui, les garçons ont tout donné et nous avons tenté mais malheureusement nous avons perdu la troisième place du podium. Dès le début nous voulions avoir autant de garçons que possible dans l’échappée, en prévisions des attaques à venir. Ainsi ils auraient été en mesure de se laisser ensuite décrocher et d’aider au moment où la course s’emballerait. Yuri Trofimov a réussi à se porter à l’avant. Puis quand Chaves a attaqué nous lui avons dit d’attendre et il s’est mis à rouler pour Alberto, mais Chaves n’a pas craqué. Alberto a repris du temps dans l’ultime montée, mais pas assez pour le reprendre. Nous sommes un peu déçus mais les garçons ont tout donné".

Alberto, qui était venu pour gagner, loue lui aussi les efforts de ses équipiers mais regrette le manque de grimpeurs à ses côtés : "Je serais plus heureux si j’étais monté sur le podium, et encore plus si j’avais gagné. Nous avons raté le podium de très peu, c’est dommage. Notre objectif lorsque nous avons commencé la Vuelta c’était de gagner, mais je suis satisfait car ce fut une course que j’ai apprécié. L’équipe a fait de son mieux pour m’aider, mais dans les montées finales j’étais seul et peut-être que j’aurais eu besoin de coéquipiers plus forts dans ces moments-là. Aujourd’hui je pensais que Movistar nous donnerait un coup de main pour nous rendre la faveur de l’étape de Formigal, mais chaque équipe à sa propre tactique et on ne peut pas dépendre des autres équipes. Ça peut sembler étrange, mais je ne donne pas trop d’importance au fait d’être au pied du podium. Lorsque tu perds, tu en apprends encore plus que lorsque tu gagnes, et dans cette Vuelta j’ai beaucoup appris. Il y a pas mal d’étapes où j’ai beaucoup appris car à certains moments je devais travailler seul. C’est plus facile quand tu as un bloc fort comme la Sky avait sur le Tour de France, mais quand tu ne l’as pas, tu dois travailler d’une manière différente. Je tiens à féliciter Nairo Quintana pour sa victoire, Froome pour sa bonne course, et Orica pour leurs bonnes tactiques". 

 

 

- Classement de l’étape : 

1. LATOUR Pierre-Roger (AG2R La Mondiale) 5h19mn41s  

2. ATAPUMA Darwin (BMC) à 2s

3. FELLINE Fabio (Trek-Segafredo) à17s

4. FRANK Mathias (IAM) à 40s

5. GESINK Robert (Lotto NL-Jumbo) à  1mn03s

13. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn41s

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 80h42mn36s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 1mn23s

3. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 4mn08s

4. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn21s

5. TALANSKY Andrew (Cannondale-Drapac) à 7mn43s

 

 

 

Le final de la Vuelta se déroulera sur 104,8 km entre Las Rozas et Madrid.

 

21.png

 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!


10/09/2016
0 Poster un commentaire

Résultat 19ème étape Vuelta : Alberto Contador prend place sur la troisième marche du général

 

19V.jpg

 

And the winner is, le gagnant est…Christopher Froome. Le coureur de la Sky a avalé en 46mn33s les 37 km du contre-la-montre individuel, qui se déroulait entre Xàbia et Calp. Plus irrésistible que jamais, le britannique a largement dominé ses rivaux. Auparavant c’est Jonathan Castroviejo (Movistar) qui avait signé le meilleur temps, mais il a subi les foudres de Froome et il a été relégué sur la deuxième marche du podium, à 44s. Le troisième, Tobias Ludvigsson (Giant-Alpecin), a fini 1mn24s. Le leader de la Vuelta, Nairo Quintana, a terminé 11ème à 2mn16s. Il reste premier au général mais ne compte désormais plus qu’1mn21s d’avance sur Froome. 

Alberto Contador a pour sa part conclu le chrono à la 8ème place, à 1mn57s de Froome. Un temps qui lui a permis d’entrer dans le top trois du général, à la place d’Esteban Chaves (Orica-Bikeexchange), 24ème à 3mn13s. El Pistolero possède 1mn11s d’avance sur le colombien. Alberto a attaqué fort le chrono, avant ensuite d’accuser un peu le coup, mais ce soir il se veut malgré tout content de son chrono et promet d’attaquer demain : "J’ai pris un bon départ et la première partie du contre-la-montre s’est très bien passée. Il y avait un fort vent, mais je savais que je pouvais faire une différence sur Chaves. Puis c’est devenu plus difficile et j’ai eu du mal à garder un rythme soutenu, j’ai des hauts et des bas. Je ne me sentais pas comme je l’aurais voulu, l’effort se faisait sentir, mais je suis satisfait du résultat. Malheureusement en début de Vuelta les choses ont mal tourné. À cause de ma chute et d’autres facteurs, je suis actuellement confronté à un scénario qui n’est pas des meilleurs. J’aurais voulu me battre pour un autre objectif, mais après-tout, on ne peut pas se plaindre. Froome a fait une course extraordinaire aujourd’hui. Peut-être que lui et son équipe ont encore des possibilités et de toute évidence ils doivent tenter quelque chose demain. Ce sera tout ou rien pour eux et nous verrons si nous pouvons tirer profit de cela. Je vais essayer quelque chose sur l’Alto de Aitana". 



 

- Classement de l’étape : 

1. FROOME Christopher (Sky) 46mn33s  

2. CASTROVIEJO Jonathan (Movistar) à 44s

3. LUDVIGSSON Tobias (Giant-Alpecin) à 1mn24s

4. LAMPAERT Yves (Etixx-Quick Step) à 1mn26s

5. CAMPENAERTS Victor (Lotto NL-Jumbo) à 1mn47s

8. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 1mn57s

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 75h18mn52s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 1mn21s

3. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 3mn43s

4. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 4mn54s

5. TALANSKY Andrew (Cannondale-Drapac) à 7mn12s



 

 

Ce samedi s’annonce de toute beauté, avec un classement général très resserré et qui va donc se jouer sur cette ultime étape de montagne. Elle partira de Benidorm, pour se finir au sommet d’Aitana, une montée hors-catégorie longue de 21 km à 5,9 %. Quatre montées de deuxième catégorie seront également au programme : Rates (13 km à 3%),Vall de Ebo. (8 km à 5,4 %), Tollos.(4,1 km à 5,9 %), Tudons (7,1 km à 5,3%).

 

20.png

FORZA IVAN !!!!!


09/09/2016
0 Poster un commentaire

Résultat 18ème étape Vuelta : 4ème place pour Daniele Bennati

18V.jpg

 

En cette 18ème étape du Tour d’Espagne, les sprinteurs étaient à l’honneur. Ils avaient en effet une avant-dernière occasion de briller car demain il faudra céder la place aux maître du temps et samedi aux grimpeurs. Les quatre coureurs partis en échappés après 6 km ont malgré tout voulu y croire : Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale), Fumiyuki Beppu (Trek-Segafredo), Mattia Cattaneo (Lampre-Merida) et Pierre Rolland (Cannondale-Drapac). L’écart est monté à 6mn52s mais tout n’était qu’illusion. À 11 km de l’arrivée le peloton a repris le pouvoir. À Gandía c’est Magnus Cort Nielsen (Orica-Bikeexchange) qui a été le plus vite, devant Nikias Arndt (Giant-Alpecin) et Jean-Pierre Drucker (BMC). 

Le sprinteur de la Tinkoff, Daniele Bennati, a pris la quatrième place du sprint. Le directeur sportif, Steven De Jongh, résume la journée : "Les garçons ont bien travaillé aujourd’hui avec la tâche de protéger Alberto et Benna tout au long de l’étape. Benna a fait un bel effort pour prendre la 4ème place. Il aura une autre chance dimanche. Pour Alberto se fut une journée sans problème, et il peut maintenant se tourner vers le contre-la-montre de demain. Il a déjà visionné le parcours et nous allons à nouveau le faire demain matin".

Alberto a justement déjà la tête au chrono : "Le rythme a été rapide, nous sommes restés à l’avant toute la journée et je suis content du résultat. Maintenant l’accent est mis sur la récupération. Il faut qu’elle se fasse le plus vite possible afin que je puisse donner le meilleur de moi lors du chrono. Hier et aujourd’hui je me sentais bien alors nous allons voir comme je serai demain. Nous ne pouvons pas tirer de conclusions à ce stade, mais je peux vous garantir que je suis motivé. Ce sera un chrono difficile. Il y a beaucoup de montées et il y a une partie très technique. Jusqu’à ce que nous arrivions à Calp, la surface de la route est très lisse et elle pourrait se révéler glissante. Donc dans l’ensemble ce sera un chrono compliqué".

 

 

- Classement de l’étape : 

1. NIELSEN Magnus Cort (Orica-Bikeexchange) 4h54mn31s  

2. ARNDT Nikias (Giant-Alpecin)

3. DRUCKER Jean-Pierre (BMC)

4. BENNATI Daniele (Tinkoff)

5. VAN GENECHTEN Jonas (IAM)

51. CONTADOR Alberto (Tinkoff)

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 74h30mn03s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 3mn37s

3. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 3mn57s

4. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn02s

5. YATES Simon (Orica Bikeexchange) à 6mn03s

 

 

 

37 km d’effort individuel entre Xàbia et Calp seront au menu de la 19ème étape de la Vuelta.

Départ d’Alberto Contador à 16h50.

19.png

 

FORZA IVAN !!!!!


08/09/2016
0 Poster un commentaire

Résultat 17ème étape : Gogl à l'avant, Contador à l'attaque

pixiz-07-09-2016-22-18-24.jpg

 

Les coureurs de la Vuelta avaient bien besoin de souffler hier,  mais dès ce mercredi il fallait retrouver le goût de l’effort. Surtout pour affronter le final à Luccena. Camins del Penyagolosa, une ascension de première catégorie, avec 3,8 km à 12,5 % de pente moyenne et des passages à 21 %. Pas de quoi cependant rebuter les vingt-huit échappés du jour, qui ont après plus de 50 km réussi à trouver l’ouverture. Et ces vingt-huit ont flairer le bon coup, car le peloton n’a pas cherché à les poursuivre, leur laissant même une avance maximale de 7mn24s. Parmi eux se trouvait Mathias Frank (IAM), qui a accéléré à 29 km de l’arrivée, en compagnie de Dario Cataldo (Astana). Ensuite, à 2,5 km du sommet de Penyagolosa, le suisse a de nouveau été offensif et décisif, puisque il a franchi ligne en vainqueur et avec 6s d’avance sur Leopold Konig (Sky) et 11s sur Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo). Les favoris se sont neutralisés puisque les quatre premiers du général ont fini dans le même temps, mais il y a eu du mouvement : Christopher Froome (Sky) a été un temps en difficulté, avant de retrouver des jambes et Alberto Contador a essayé de déstabiliser ses rivaux.

La Tinkoff a vécu une double étape, avec la présence dans l’échappée du jeune Michael Gogl, et avec Alberto Contador qui a accompagné les autres favoris. Alberto, qui reste en course pour une place sur le podium, analyse sa course : "Il est trop tôt pour tirer des conclusions sur ma forme après la montée finale d’aujourd’hui. Je me suis senti bien pendant toute l’étape. La course a peut-être été un peu plus calme car le classement général n’était pas en jeu avec les échappés. Pour les prétendants au général je crois que nous nous sommes trop surveillés pour faire une vraie différence. Nous allons maintenant nous concentrer sur demain et le contre-la-montre de vendredi, qui sera difficile, avec un parcours très technique et qui ne comportera presque pas de parties plates".

 

 

- Classement de l’étape : 

1. FRANK Mathias (IAM) 4h34mn38s  

2. KONIG Leopold (Sky) à 6s

3. GESINK Robert (Lotto NL -Jumbo) à 11s

4. BILBAO Pello (Caja Rural- Seguros RGA) à 14s

5. CATALDO Dario (Astana) à 16s

24. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 3mn27s

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 69h35mn22s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 3mn37s

3. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 3mn57s

4. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn02s

5. YATES Simon (Orica Bikeexchange) à 6mn03s

 

 

 

Avant d’entamer la dernière ligne droite pour le général, il y aura une étape de plaine longue de 206,6 km entre Requena et Gandía. Une seule montée au programme, qui interviendra après 69 km : Casa del Alto (2ème catégorie, 13,3 km à 3,8 %).

 

18.png

FORZA IVAN !!!!!


07/09/2016
0 Poster un commentaire

Résultat 16ème étape : Bennati, à 200 mètres du bonheur

pixiz-05-09-2016-21-22-41.jpg

 

 

Après l’intense et trépidante étape d’hier, la seizième journée de la Vuelta s’annonçait, de part son profil, beaucoup plus calme et un sprint était attendu à Peñíscola. Mais dès le départ, donné depuis Alcañiz, six coureurs ont tenté de déjouer les pronostiques et sont sortis du peloton : Julien Morice (Direct Energie), Luis Angel Maté (Cofidis), Silvan Dillier (BMC), Sven Erik Bystrom (Katusha), Davide Villella (Cannondale) et Mario Costa (Lampre-Merida). Six hommes et un peloton…qui n’avait pas l’attention de lézarder sous le chaud soleil espagnol et qui a limité la montée de l’écart à 3mn35s. À 12 km de l’arrivée ce fut donc sans surprise que les derniers échappés sont rentrès dans le rang. Les équipes de sprinteurs ont alors entamé la préparation du sprint. Mais, à 2,5 km de ligne, le sprinteur de la Tinkoff, Daniele Bennati n’a pas voulu attendre les grandes manoeuvres et il s’est lancé dans un mini-raid solitaire. Il a brillamment résister, avant de malheureusement voir ses espoirs s’envolés à l’entame des 200 derniers mètres. La victoire est finalement revenue à Jean Pierre Drucker (BMC), devant Rüdiger Selig (Bora-Argo 18) et Nikias Arndt (Giant-Alpecin). 

Pour le capitaine de la Tinkoff, Alberto Contador, étape tranquille. La formation russe a été tout près de la victoire grâce à Bennati et le directeur sportif Steven de Jongh loue l’esprit offensif de son coureur : "Ce fut une nouvelle journée difficile car le rythme était élevé et il faisait chaud, mais tous les garçons ont fait une bonne étape et personne n’a eu de problème. Avec Benna nous avions un homme pour le sprint, et il a eu l’occasion de placer une attaque dans les derniers kilomètres. Ça a failli le faire et c’est bien d’avoir essayé. Demain nous avons une journée de repos. Avec le temps chaud et beaucoup de jours difficiles dans les jambes, on va vraiment se concentrer sur la récupération. Car après d’autres étapes très difficiles nous attendent".

 

 

- Classement de l’étape : 

1. DRUCKER Jean-Pierre (BMC) 3h21mn18s  

2. SELIG Rüdiger (Bora-Argon 18) 

3. ARNDT Nikias (Giant-Alpecin)

4. MEERSMAN Gianni (Etixx-Quick Step)

5. MANZIN Lorenzo (FDJ)

34. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 2s

 

- Classement général : 

1. QUINTANA Nairo (Movistar) 64h57mn27s  

2. FROOME Christopher (Sky) à 3mn37s

3. CHAVES Johan Esteban (Orica Bikeexchange) à 3mn57s

4. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 4mn02s

5. YATES Simon (Orica Bikeexchange) à 5mn07s

 

 

 

La journée de repos qui arrive ce mardi, les coureurs devront bien en profiter car dès mercredi retour des choses sérieuses, avec 177,5 km entre Castellón et Luccena. Camins del Penyagolosa, une ascension de première catégorie, avec 3,8 km à 12,5 % de pente moyenne et des passages à 21 %. Sont également prévues trois autres montées : Desierto de las Palmas (2ème catégorie, 7,3 km à 5,1 %), Sarratella (2ème catégorie, 14,5 km à 3,6 %) et Benasal (3ème catégorie, 11,2 km à 3 %).

 

17.png

 

FORZA IVAN !!!!!


05/09/2016
0 Poster un commentaire