www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

En course pour Venise (4)

Run.jpg

 

 

Comme vous avez pu le lire dans l’article du 8 juillet dernier, Ivan prépare actuellement le marathon de Venise, qui se tiendra le 23 octobre. En collaboration avec la Gazzetta, Ivan souhaite nous faire partager sa préparation pour le jour j. Voici son quatrième journal : 

 

 

"Nous y sommes : il manque seulement un mois au marathon de Venise du 23 octobre, mon objectif. Mais la grande nouveauté c’est que deux semaines avant, le 9 octobre, je participerai à Milan à la Deejay Ten. Une course, une fête de 10 kilomètres pour comprendre mon degrés de préparation. Toute proportion gardée, c’est un peu comme si j’étais redevenu cycliste professionnel, quand je me servais de certaines courses avant les grands rendez-vous pour mesurer mon état de forme. 

Courir à Milan pour moi est un évènement spécial qui me remplit de bonheur. Pour diverses raisons. D’abord parce-que la proposition me vient d’un ami comme Linus, une personne avec qui je partage la double passion pour la course à pied et le cyclisme. Nous avons tant parlé de vélo ensemble, maintenant nous pourrons vivre ensemble une journée…à pieds. L’autre raison c’est que ma relation avec Milan est particulière : en 2006 j’ai fêté dans cette ville ma première victoire du Tour d’Italie. J’ai pédalé avec le maillot rose sur des routes fermées au trafic et dédiées exclusivement à une grande manifestation. Refaire la même chose, même si c’est à pieds et non plus en vélo, est une perspective attrayante : une façon de vivre et d’affirmer le sport dans une grande ville. 

Concernant mes entraînements en vue de Venise, tout se passe pour le mieux. Ces dernières semaines j’étais en Espagne pour suivre Alberto Contador depuis la voiture de la Tinkoff. Durant la Vuelta, j’ai continué de brèves sorties le matin, mais j’ai expérimenté aussi des courses plus longues lors des deux journées de repos : entraînement de 18 km, mais avec une minute de marche tous les cinq kilomètres. Le tout pour éviter les blessures : un problème musculaire à ce stade de la préparation pourrait tout compromettre. Le séjour en Espagne m’a offert des moments fascinants. Les plus beaux à Vigo et Santander où j’ai pu courir sur la page pendant quelques kilomètres : des sensations magnifiques. Et le vélo est présent également : le week-end dernier j’ai monté le Gavia pour la "Contador Day", et dimanche je serai au départ de la Gran Fondo Tre Valli Varesine. On roule sur mes terres".

 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



23/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres