www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Histoire d'une rencontre inoubliable

LoveI.jpg

Le journal La Provincia di Varese a publié dans son édition de ce jeudi une lettre d’un lecteur qui a connu Ivan et sa famille, durant ses vacances à Livigno. Cette personne ne savait pas qui était notre Champion mais il a été fortement touché par l’homme. Voici la traduction de la lettre, ainsi que la réponse d’Ivan :

 

J’ai connu Basso il y a deux semaines, à Livigno. Nous avons séjourné dans le même hôtel, je précise que, bien que vivant à quelques kilomètres de Cassano Magnago, je ne connaissais pas suffisamment bien Ivan Basso pour pouvoir le reconnaitre. Ayant moi aussi 4 enfants (deux de 6, un de 4 et un de 9 mois) nous nous sommes liés d’amitié avec la famille Basso en ne sachant cependant pas qui elle était. Cette situation a été au fond une chance car je vous assure qu’Ivan est un seigneur. En passant des heures avec lui et ses enfants à la piscine il n’a jamais fait référence à son travail (il aurait pu dire je suis Ivan Basso le coureur), et il a toujours été aimable et cordial. Une chose qui cependant me restera toujours gravé de lui c’est le sourire et la sérénité qu’il dégageait, et là votre article tombe à pic. J’ai trouvé un homme qui probablement était pour la première fois dans le rôle du papa dans une période qui je suppose l’a toujours vu courir loin de la maison. Beau : ce fût unique et l’avoir vécu ainsi aux premières loges me fait sentir aussi un peu chanceux. Je vous dis un secret : Basso m’a fait croître comme père et je le dis avec sincère et profonde honnêteté. Le voir ainsi profiter de la famille à chaque instant, toujours souriant, disponible avec tout le monde pour une photo…un Champion de sport mais surtout de vie. J’ai fini par comprendre qui c’était : peu avant de partir, je l’ai salué dans le hall de l’hôtel et il avait le polo de l’équipe. De là, en posant deux questions au propriétaire de l’hôtel, j’ai compris… Mais je suis content, car j’ai connu le Basso papa, le père de famille, le mari, l’homme et à partir d’aujourd’hui il aura un supporteur en plus. Chapeau à toute la famille Basso. Salut et compliments pour l’article. 

Simone Garofoli

 

Cher Simon : je me rappelle très bien de toi et de ta très belle famille. Et c’est moi qui te remercie pour ce que tu écris. Et je te fais même une proposition : pourquoi nous n’organisons pas une rencontre, peut-être justement dans la rédaction de La Provincia di Varese ? Du reste c’est ce journal qui nous permet de nous recontacter. Merci encore de m’être proche : c’est grâce à des personnes comme toi que je trouve la force de continuer ma route. Quoi qu’il en soit.

Ivan Basso

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!

 



20/08/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres