www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Ivan : "Je veux promouvoir l'utilisation du vélo"

Progetto sicurezza.jpg

 

Depuis la fin de sa carrière Ivan n’a pas manqué de poursuivre son investissement dans le cyclisme. Aujourd’hui responsable du secteur jeunesse de la Trek-Segafredo, il s’implique aussi fortement dans la promotion de l’utilisation du vélo dans la vie de tous les jours. Avec le maire de Gallarate et ainsi que celui de sa ville de Cassano,  il aide à sensibiliser les jeunes à l’usage quotidien du vélo et au respect des bonnes règles de sécurité sur deux roues. La région a malheureusement été touchée par trois accidents mortels il y a quelques mois. Rendre la route plus sûre, tel est donc l’engagement d’Ivan, comme il l’explique à Fabio Florindi du journal "Il Giorno" dans l'interview ci-dessous : 

 

 

- En quoi consistent vos propositions au maire de Gallarate ?

L’idée est celle de promouvoir l’utilisation du vélo, notamment en créant des parcours pour l’usage du vélo. C’est un projet avec les dix règles les plus importantes que les cyclistes doivent respecter, comme l’usage du casque et l’éducation routière. 

 

 

- Dans la pratique comme cela se mettra en place ?

Cette initiative nous voulons la faire partir des jeunes dans les écoles, pour ensuite arriver aux associations et également aux équipes amateurs locales. Nous nous attellerons beaucoup au respect du code de la route.

 

 

- Comme est née l’idée ?

Il y a eu trois cyclistes qui sont décédés en l’espace d’un mois dans notre région, tous percutés sur un rond-point. À deux reprises les automobilistes étaient en faute, et une fois l’un des cyclistes a doublé sur la droite. 

 

 

- Il y a des infrastructures qui existent pour garantir la sécurité ?

La piste cyclable qui relie Gallarate à Cassano. Là les cyclistes peuvent pédaler en sécurité. Mais quand on est en vélo il faut se comporter correctement, par exemple on ne doit pas être deux côte à côte, téléphoner en enlevant une main du guidon, avoir les enfants sans casques. L’objectif, cependant, c’est d’élargir et promouvoir l’utilisation du vélo. 

 

 

- Vous avez participé à d’autres initiatives de ce type ?

Oui bien sûr, dans ma ville de Cassano. Ma fille, avec quelques autres, a commencé à aller à l’école en vélo durant la saison la moins froide et beaucoup d’autres enfants et de jeunes ont suivi leur exemple. Désormais le maire de Cassano a mis à disposition trois vigiles qui, durant les heures de pointe, contrôlent les intersections les plus dangereuses à proximité des écoles.

 

 

- En plus de ces initiatives, comme peut-on protéger les cyclistes sur la route ?

Il faut développer et élargir partout ces projets commune par commune. On doit activer le bouche à oreille. Et puis il n’y a pas besoin de faire de grandes choses, mais respecter de simples règles que pas tous les automobilistes et cyclistes ne respectent. 

 

 

- Quand vous êtes-vous intéressé à cette thématique ?

Quand cela m’a été demandé, je me suis immédiatement investi à fond.  

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/01/760959/artfichier_760959_3691994_201404272317571.png

 

 

- In che cosa consistono le proposte che ha formulato o formulerà al Comune di Gallarate ?

L’idea è quella di promuovere l’utilizzo della bici, anche creando dei percorsi per utilizzare la bicicletta. È un progetto con le dieci regole più importanti che i ciclisti devono rispettare, come l’uso del casco e l’educazione stradale.

 

 

- Come si svilupperà nella pratica ?

Questa iniziativa vogliamo farla partire dai ragazzi nelle scuole per poi arrivare alle associazioni e anche alle squadre amatoriali locali. Punteremo molto sul rispetto del codice della strada.

 

 

- Com’è partita l’idea ?

Ci sono stati tre ciclisti morti nel giro di un mese nella nostra zona, tutti schiacciati nei pressi di una rotonda. In due occasioni la colpa era degli automobilisti, in una del ciclista che ha sorpassato sulla destra.

 

 

- Ci sono delle infrastrutture che si stanno realizzando per garantire la sicurezza ?

L’anello ciclabile tra Gallarate e Cassano realizzato all’interno di una strada. Lì i ciclisti possono pedalare in sicurezza. Ma comunque quando si va in bici bisogna comportarsi correttamente, ad esempio non si deve andare in due, telefonare togliendo una mano dal manubrio, portare i bambini senza casco. L’obiettivo, comunque, è quello di allargare e promuovere uso bici.

 

 

- Ha partecipato ad altre iniziative di questo tipo ?

Sì certo, le abbiamo fatte nel mio paese a Cassano. Mia figlia, assieme a pochi altri, ha iniziato ad andare a scuola in bici nella stagione meno fredda e tanti altri bambini e ragazzi hanno iniziato a seguire il loro esempio. Adesso il Comune di Cassano ha messo a disposizione tre vigili che, durante gli orari di ingresso, controllano gli incroci più pericolosi in prossimità delle scuole.

 

 

- Oltre a queste iniziative, come si possono salvaguardare i ciclisti sulla strada ?

Bisogna contagiarsi a vicenda tramite questi progetti e allargarli Comune per Comune. Si deve attuare un passaparola. Poi non bisogna fare grandi cose, ma rispettare semplici regole che non tutti gli automobilisti e i ciclisti rispettano.

 

 

- Quando si è avvicinato a questo tipo di tematiche ?

Quando mi è stato chiesto, ci ho messo subito tutto me stesso.

 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



05/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres