www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 1ère étape Paris-Nice : L'enfer du nord sur la course au soleil

Corsa.jpg

 

Des faces et des vélos maculés de boue…à l’arrivée de cette première étape en ligne de Paris-Nice, on se serait cru à celle de Paris-Roubaix. On a en effet aujourd’hui été bien loin de la course au soleil, tant la météo en a fait voir de toutes les couleurs au peloton et lui a fait vivre l'enfer du nord. Froid, vent, pluie, grêle, neige, le mois du mars est lui bel et bien fidèle à sa réputation de giboulées. Malgré se tant capricieux, quatre hommes on pris les devants dès le premier kilomètre : Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Perrig Quemeneur (Direct Energie), Steven Tronet (Fortuneo) et Thierry Hupond (Delko Marseille). Le peloton, dans un premier temps conduit par l’Orica Greendege du leader de l’épreuve, Michael Matthews, a laissé monter l’avance jusqu’à 10mn25s. Puis progressivement l’Orica a été rejoint par des équipes de sprinteurs, notamment la Lotto-Soudal d’André Greipel et l’Etixx-Quick Step de Tom Boonen, et l’écart s’est alors mis à descendre. 

Ensuite les affaires des quatre échappés se sont encore un peu plus compliquées, avec la venue en tête de peloton de la Sky, ou encore de la Tinkoff. Des accélérations successives qui ont provoqué des cassures et qui ont amené à la reprise des baroudeurs, à 19 km de l’arrivée. Un final qui présentait la particularité d’avoir deux secteurs de chemin calcaire, ainsi que la côte de troisième catégorie du Chemin du Tertre de la Motte (1 km à 3,7 %). Mais si certains sprinteurs ont dû se résoudre à voir la victoire s’éloigner, comme Greipel, c’est tout de même l’un d’entre eux qui s’est imposé à Vendôme : le français de la FDJ, Arnaud Demare. Il a battu Ben Swift (Sky) et Nacer Bouhanni (Cofidis). Un sprint a donc conclu l’étape mais il n’a cependant pas été massif, puisqu’il s’agissait d’un groupe de 54 coureurs, dans lequel figuraient tous les favoris au général. 

Une nouvelle bonne journée pour la Tinkoff et Alberto, qui est bien content ce soir d’en finir avec cette étape au temps mouvementée : "Dès le départ ce fut très compliqué et tendu. Le temps et les températures changeaient continuellement, il y avait aussi beaucoup de vent. Mais nous sommes restés concentrés. L’équipe a été incroyable aujourd’hui, apportant un soutien permanent. Dans le final c’était difficile mais nous étions bien positionnés, on n’a pas rencontré de problèmes. Un jour comme celui-là on ne peut pas gagner Paris-Nice mais on peut perdre. Donc dans l’ensemble ce fut une journée positive".

 

 

- Classement de l’étape : 

1. DEMARE Arnaud (FDJ) 04h29mn53s

2. SWIFT Ben (Sky)

3. BOUHANNI Nacer (Cofidis)

4. PETIT Adrien (Direct Energie)

5. MATTHEWS Michael (Orica GreenEdge)

22. CONTADOR Alberto (Tinkoff)

 

- Classement général : 

1. MATTHEWS Michael (Orica Greenedge) 4h37mn30s

2. DUMOULIN Tom (Giant-Alpecin) à 3s

3. BEVIN Patrick (Cannondale) à 4s

4. IZAGUIRRE Ion (Movistar) à 8s

5. THOMAS Geraint (Sky) à 8s

17. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 18s

 

 


Ce mardi ce sont 213,5 km entre Contres et Commentry qui attendent les coureurs. Hormis la côte d’Estivareilles (3ème catégorie, 1,7 km à 6,2 %) à 49,5 km de l’arrivée, il n’y aura pas difficulté sur cette deuxième étape.

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



07/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres