www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 2čme étape Giro : Un grand travail de la Tinkoff, une belle victoire de Viviani

Corsa.jpg

Après le contre-la-montre par équipes de Sanremo hier, le peloton du Tour d’Italie prenait ce dimanche la direction de Genova pour la deuxième étape. Au départ d’Albenga du rose et du jaune, avec un grand soleil, qui a suivi les coureurs tout au long de l’après-midi. Et ce magnifique temps a donné des envies de grand large à cinq hommes, qui à peine le drapeau du départ baissé, se sont échappés du peloton : Marco Frapporti (Androni-Sidermec), Giacomo Berlato (Nipo-Vini Fantini), Lukasz Owsian (CCC Sprandi Polkowice), Eugert Zhupa (Southeast) et Bert Jan Lindeman (Lotto NL-Jumbo). Tout est allé très vite puisqu’après 10 km de course l’avance atteignait déjà les 6mn40s. Elle est ensuite montée jusqu’à 9mn47s, avant d’entamer une progressive descente, car pour cette première étape en ligne les sprinteurs étaient bien décidés à se disputer la victoire. À l’avant du peloton ce n’est pas pourtant pas une équipe de l’un d’entre eux que l’on a retrouvé, mais la Tinkoff-Saxo. L’équipe d’Ivan a pris les premières positions dans la montée du jour, Pratozanino (4,2 km à 4,9 %), afin de placer dans les meilleurs conditions possibles son leader Alberto Contador. 

Et la Tinkoff a opté pour une très bonne stratégie, évitant les deux chutes principales de l’étape, dont celle sur le circuit final. Cette chute a mis à terre près de la moitié du peloton et elle a alors provoqué quelques cassures, mais pas de favoris piégé cependant, hormis le grimpeur Domenico Pozzovivo (AG2r La Mondiale), qui a finalement perdu 1mn09s. Quant à l’échappée elle a justement été reprise dans ce circuit. La Tinkoff a pour sa part continué son travail de protection jusqu’à moins de quatre kilomètres de l’arrivée, avant de laisser place au show des sprinteurs. À Genova un homme a été irrésistible : l’ancien équipier d’Ivan à la Cannondale, depuis cette année à la Sky, Elia Viviani. L’italien a brillamment pris le dessus sur Moreno Hofland (Lotto NL-Jumbo) et André Greipel (Lotto Soudal).

Ivan a réalisé un gros travail en compagnie de toute la Tinkoff pour son capitaine Alberto. En toute fin de course il s’est relevé, franchissant la ligne à la 88ème place, à 33s de Viviani. Au général le maillot rose change d’épaule mais pas d’équipe, l’Orica GreenEdge occupe désormais la première place avec Michael Matthews. Contador est 6ème à 7s. Ivan est 82ème à 1mn12s.

Après l’étape, avec Alberto, notre Champion s’est rendu sur le plateau de l’émission italienne le "Processo alla tappa". Il est d’abord revenu sur l’étape du jour : "Il faut essayer de ne pas gaspiller d’énergie mais aussi de ne pas perdre de temps. Une journée comme aujourd’hui, vous l’avez vu, notre équipe est venue à l’avant plusieurs fois pour essayer de rester loin des dangers et protéger Alberto afin de l’amener dans la meilleure position possible dans le final. Les premières étapes des grands tours sont particulièrement nerveuses et tant que la route ne s’élève pas il faut rester devant pour éviter les chutes, qui est le plus grand danger". Ivan a ensuite parlé de sa relation avec El Pistolero : "Alberto a gagné beaucoup plus de grands tours que moi donc il sait comment faire, mais les grands tours se gagnent jour après jour. Avec Alberto on se comprend rien qu’au regard. On a été beaucoup ensemble ces deux derniers mois pour préparer ce rendez-vous. L’équipe est très sûre d’elle, justement parce que pendant tout ce temps passé ensemble nous avons essayé de construire un groupe qui puisse soutenir Alberto jusqu’à Milano". Enfin sur le chrono d’hier, où la Tinkoff a pris la seconde place, Ivan explique : "Nous étions à fond pour avoir le meilleur temps. Nous avons tous donné le maximum. Ensuite on s’est un peu désuni mais ça arrive dans ce genre d’exercice où l’on est à pleine vitesse. Bien sûr c’est dur de perdre pour quelques secondes mais ça été une journée très positive ". 

 

- Classement de l’étape : 

1. Elia VIVIANI (SKY) 4h13mn18s

2. Moreno HOFLAND (Lotto NL-Jumbo)

3. André GREIPEL (Lotto Soudal)

4. Luka MEZGEC (Giant-Alpecin)

5. Alessandro PETACCHI (Southeast)

24. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo)

88. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 33s

 

- Classement général : 

1. Michael MATTHEWS (Orica GreenEdge) 4h32mn44s

2. Simon GERRANS (Orica GreenEdge)

3. Simon CLARKE (Orica GreenEdge)     

4. Johan Esteban CHAVES RUBIO (Orica GreenEdge)

5. Roman KREUZIGER (Tinkoff-Saxo) à 7s

6. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) à 7s

82. Ivan BASSO (Tinkoff-Saxo) à 1mn12s

 

 

Demain la troisième étape partira de Rapallo et arrivera à Sestri Levante, après 136 km. Une courte mais accidentée étape, les 110 premiers kilomètres étant continuellement constitués de virages, montées et descentes. Le tout sur des routes étroites, notamment en montagne. Deux ascensions comptant pour le classement du grimpeur seront franchies : Colle Caprile (3ème catégorie, 11,8 km à 3,8 % et des passages à 9 %) et Barbagelata (2ème catégorie, 5,7 km à 8,1 % et des passages à 12 %).

https://static.blog4ever.com/2014/01/760959/altimetria_03_4784472.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



10/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres