www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 2ème étape País Vasco : Le rendez-vous manqué des favoris

0c5944ed-3322-4ae5-a0b8-e6d38aaa250d.jpg

L’étape était belle sur le papier, mais finalement cette deuxième journée du Tour du Pays Basque ne nous a pas offert le spectacle escompté, malgré un terrain propice aux attaques. Il y a eu comme attendu une échappée avec Angel Madrazo (Caja Rural), Simone Petilli (Lampre-Merida), Stefan Denifl (IAM Cycling) et Louis Meintjes (Lampre-Merida). Cette échappée s’est ensuite transformée en duo avec Madrazo et Denifl. De son côté le peloton s’est laissé conduire par l’Astana, du leader de la Vuelta, Luis Leon Sanchez. La poursuite ne s’est mise en marche que tardivement et ce n’est qu’à une dizaine de kilomètres de l’arrivée que les deux hommes ont été revus par le peloton. Les équipes de favoris sont alors venues se positionner dans les premières positions. Ce mouvement aurait pu laisser présager une explication des leaders mais il n’en fut rien. Dans la côte finale de Garrastatxu (2ème catégorie, 2,7 km à 11,67 %), ce sont Mikel Landa (Sky) et Wilco Keldermann (LottoNL-Jumbo) qui ont creusé l’écart. Landa a aisément dominé Kelderman, tandis que son équipier Sergio Henao est venu prendre la troisième place, à 5s.

Alberto Contador a à fini la 5ème place, à 11s de Landa. Il se sentait bien mais on ne l’a pas vu à l’offensive, il s’en explique : "Ce fut une étape difficile, principalement en raison du temps car il a plu dans la première partie et il faisait plutôt froid. Nous savions que nous devions être bien placés avant la dernière montée et c’est ce que nous avons fait. Mais dans la montée personne n’a voulu prendre de responsabilité. Et bien que j’avais de bonnes sensations, je n’ai pas voulu assumer toute la responsabilité de ramener les deux échappés. En Catalogne je pense que j’ai commis une erreur en prenant trop la course en main, donc ici je suis un peu plus prudent, voilà pourquoi j’ai décidé d’attendre. Ce que je retiens de la journée c’est que les jambes sont là et la course est toujours ouverte. Il y a encore trois étapes en ligne à venir et un chrono. Bien qu’il faille prendre la course au jour le jour, je pense que le contre-le-montre décidera du vainqueur de la Vuelta al País Vasco". 

Le directeur sportif Steven de Jongh déplore lui aussi cette absence de collaboration : "Le peloton a été réticent à travailler dans ce difficile final. Nos garçons ont eux unis leurs efforts pour maintenir Alberto dans une bonne position mais quand il y a eu l’attaque de Kelderman et Landa personne n’a réagi. Au début Alberto a mené la chasse, mais il ne voulait pas faire tout tout seul. La pression est maintenant sur la Sky pour contrôler la course et défendre le maillot. Je pense que nous sommes toujours dans une bonne position, beaucoup de coureurs sont dans le même temps. Malheureusement nous avons perdu Sergio Paulinho. Il était épuisé. Il a été ajouté à la liste de départ à la dernière minute, et il a fait hier une solide étape, mais aujourd’hui il n’avait pas de forces. Demain le démarrage sera plus facile par rapport aux autres jours. Puis il y aura quelques montées et descentes délicates. Nous devons rester attentifs". 

 

 

- Classement de l’étape :

1. LANDA Mikel (Sky) 04h43mn17s

2. KELDERMAN Wilco (LottoNL-Jumbo) à 01s

3. HENAO Sergio Luis (Sky) à 05s

4. SANCHEZ Samuel (BMC) à 09s

5. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 11s

 

- Classement général :

1. LANDA Mikel (Sky) 08h37mn38s

2. KELDERMAN Wilco (LottoNL-Jumbo) à 01s

3. HENAO Sergio Luis (Sky) à 05s

4. SANCHEZ Samuel (BMC) à 09s

5. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 11s

 

 

 

Demain il sera encore question de grimper, entre Vitoria-Gasteiz et Lesaka (193,5 km). Il y aura tout d’abord deux montées à mi-étape : Uizi (3ème catégorie, 2 km à 7,6 % de pente moyenne) et Usategieta (2ème catégorie, 4 km à 5,75 %). Dans le final la route s’élèvera à nouveau avec : Aritxulegi (2ème catégorie, 4,4 km à 7,48 %), Agiña (2ème catégorie, 4,3 km à 7,21 %) et La Piedad (3ème catégorie, 2,1 km à 8,81 %). Après cette ultime côte il restera 9,1 km à parcourir. 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



05/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres