www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 4ème étape País Vasco : Une remuante journée

bettiniphoto_0241913_1_2000px.jpg

 

Les favoris sont parfois là où on ne les attend pas. Mardi on pensait assister à une première explication, qui a finalement tourné à la course de côtes. Ce jeudi l’étape favorisait une échappée, qui a pourtant mis 80 km avant de se constituer et qui n’a pas survécu à la bataille finale des leaders. Dans celle-ci il y avait six coureurs : Angel Vicioso (Katusha), Christophe Riblon (AG2R La Mondiale), Luis Angel Mate (Cofidis), Tim Wellens (Lotto-Soudal), Simone Petilli (Lampre) et Carlos Verona (Etixx-Quick Step). Dans l’avant-dernière montée du jour, Aia Izda (2ème catégorie, 3,4 km à 8,38 %), le groupe des favoris a commencé sérieusement à remuer, avec notamment l’attaque du coéquipier d’Alberto Contador, Roman Kreuziger. Mais Fabio Aru (Astana) a pris le groupe en main et par la même occasion la poursuite.

Bien que repris, Kreuziger ne s’est pas découragé et a remis le couvert dans la dernière côte, Aia Dcha (2ème catégorie, 1,8 km à 12,22 %). Une côte qui s’apparentait à un mur, avec des passages à plus de 25 %. Après Kreuziger ce fut le tour de Sergio Henao (Sky), avec à ses trousses…Alberto et Nairo Quintana (Movistar). Dans la descente tout le monde est cependant rentré dans le rang. Tous sauf trois des échappés initiaux : Wellens, Verona et Maté. Une ultime côte, non présente sur la feuille de route, a malgré tout scellé le point final de leur aventure en tête. Car là encore on a retrouvé les entreprenants Kreuziger et Alberto à l’offensive. Cette intense journée s’est conclue à Orio par la victoire de Samuel Sanchez (BMC), qui a creusé un petit écart après la côte. Rui Costa (Lampre-Merida) s’adjuge la deuxième place et Warren Barguil (Giant-Alpecin) la troisième. 

Alberto, 7ème de l’étape, s’est montré offensif. Il voulait se tester : "Ce fut une dure et compliquée journée en raison de la pluie. Il a plu par intermittence tout au long de la journée et cela a rendu la course encore plus difficile. Le départ était fou, nous avons dû attendre 80 km pour voir l’échappée définitivement prendre forme. La vitesse moyenne était très élevée malgré le fait que nous avions traversé diverses ascensions. Lors de la dernière montée j’ai essayé de voir comment mes jambes réagissaient mais encore une fois la pluie fait qu’il est difficile de se lever de la selle. Mais comme il n’y a pas eu d’entente nous avons finalement été repris par le peloton principal. Demain sera une autre étape très disputée et les coureurs vont essayer d’être dans l’échappée car ils savent qu’elle a des chances d’aller au bout. Pour le classement général il y aura peu de chance de faire la différence car Arrate est une montée difficile mais ce n’est pas simple de sortir. Je m’attends à un mince écart". 

Le directeur sportif Steven de Jongh se félicite du travail de l’ensemble de son équipe : "Alberto se sentait bien, il connaissait la dernière montée et il a essayé de sortir après un bon travail de Roman Kreuziger. Roman était dans un bon jour et il a contribué à rendre très difficile la course dans le final. Les autres garçons ont aussi travaillé dur pour rester bien positionné dans les ascensions. Ce fut une bonne journée pour nous aujourd’hui, et nous avons fini par reprendre un peu de temps au classement général. Alberto est maintenant à seulement 10s du nouveau leader Kelderman, le classement est donc encore plus serré. Malheureusement on a encore perdu un coureur, Matteo Tosatto, qui n’était pas bien et qui a abandonné tôt dans la journée. Mais en dépit d’un coureur en moins, l’équipe sera encore en mesure de se battre. Demain va être une journée difficile mais nous n’avons pas la responsabilité de contrôler la course et nous pourrons ainsi avoir notre propre stratégie. Nous espérons que nous pourrons être dans la meilleure position possible avant le final". 

 

 

- Classement de l’étape :

1. SANCHEZ Samuel (BMC) 04h13mn12s

2. COSTA Rui (Lampre-Merida)

3. BARGUIL Warren (Giant-Alpecin)

4. VUILLERMOZ Alexis (AG2R La Mondiale)

5. HENAO Sergio Luis (Sky)

7. CONTADOR Alberto (Tinkoff)

 

- Classement général :

1. KELDERMAN Wilco (LottoNL-Jumbo) 17h52mn48s

2. HENAO Sergio Luis (Sky) à 4s

3. LANDA Mikel (Sky) à 7s

4. SANCHEZ Samuel (BMC) à 08s

5. CONTADOR Alberto (Tinkoff) à 10s

 

 

 

L’avant dernière étape du Tour du Pays Basque, longue de 159 km, débutera de Orio pour se conclure à Arrate. Elle sera placée sous le signe des montées, avec un total de huit à franchir : Itziar (2ème catégorie, 6,4 km à 2,97 % de pente moyenne), Calvario (3ème catégorie, 2,4 km à 7,63 %), Karabieta (2ème catégorie, 6,3 km à 7,22 %), Kanpazar (2ème catégorie, 3,4 km à 5,50 %), Asentzio (2ème catégorie, 3,4 km à 7,35 %), Ixua (2ème catégorie, 3,7 km à 10,95 %), San Miguel (2ème catégorie, 5,1 km à 5,53 %) et Usartza (1ère catégorie, 5,4 km à 8,24 %). Arrivé au sommet d’Usartza, il n’y aura plus que 2 km à parcourir. 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



07/04/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres