www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Sourire, toujours...la formidable leçon de vie d'Ivan

BRC.jpg

Tout sourire, ce sourire qui même en ces jours difficiles ne l’a jamais quitté, Ivan est arrivé à l’Aquagranda Livigno Sport Fitness Centre, où il donnait ce matin une conférence de presse, entouré par le maire de Livigno, Damiano Bormolini et l’adjoint au sport et à la politique des jeunes de la région lombarde, Antonio Rossi. Et si notre Champion rayonnait autant, c’est qu’à la fin de la conférence l’attendait sa Specialized, pour une première sortie depuis son opération de sa tumeur. Ivan a toujours voulu gardé un grand optimisme, mais sans son vélo il n’avait plus tout à fait ce regard brillant qu’on lui connait lorsqu’il est sur sa monture. Car le vélo est pour lui bien plus qu’un métier, c’est une véritable passion qui l’anime depuis sa jeunesse. Et ce mois sans pédaler n’a fait que renforcer encore un peu plus l’amour qu’il voue à la petite reine : "J’ai commencé à aller en vélo à 3 ans, maintenant j’en ai quasiment 38. En 35 ans je ne suis jamais resté un mois sans pédaler. Je suis si heureux de pouvoir recommencer, c’est une grande victoire. Le vélo pour moi c’est vie, bien-être, et bonheur".

Ivan ne voit donc pas uniquement le vélo comme de la compétition, qu’il n’est d’ailleurs pas encore sûr de reprendre. Une autre date clé, le 1er septembre, lui permettra de savoir ce qu’il peut vraiment envisager de faire dans un futur proche. Ce jour-là il passera en effet un nouvel examen pour savoir où il en est dans sa guérison : "Je retournerai à San Raffaele pour une importante visite de contrôle. Ce ne sera pas une visite de routine, mais quelque chose de très spécifique, avec une nouvelle IRM et les analyses des marqueurs tumoraux qui diront si le problème est résolu. Je suis confiant et je veux penser que tout ira pour le mieux. L’équipe du professeur Montorsi a fait un excellent travail et nous sommes tous très optimistes pour le futur. Donc pour l’instant je ne sais pas si je courrai encore et si l’an prochain je serai ou pas dans le peloton. La compétition est au fond de moi, mais on peut également pédaler sans numéro de dossard. Le vélo c’est ma vie et de toute façon, indépendamment ce qui se passera, il fera toujours partie de moi et de mon futur".

L’autre grand amour d’Ivan c’est sa famille, sa femme Micaela et leurs quatre enfants, Domitilla, Santiago, Levante et Tai. Son papa également, qui avait fait le déplacement à Livigno. C’est aussi avec eux qu’il a entamé sa longue réflexion : "Ils ont été fondamentaux. Durant ces dix jours de vacances avec ma famille j’ai redécouvert le plaisir de regarder autour de moi. À Livigno, que je connais depuis de nombreuses années, j’ai trouvé l’endroit idéal pour passer du temps avec eux". Auprès des siens Ivan puise sa force. Et il en a tant besoin car la vie ne l’épargne pas. Il y a 11 ans, en plein du Tour de France, il avait déjà vécu un très difficile moment, en apprenant que sa maman était atteinte d’un cancer du pancréas. Elle n’a depuis bien-sûr jamais quitté son coeur, mais ces derniers jours sa présence s’est faite encore plus intense : "J’ai tant pensé à ma maman. Moi j’ai été plus chanceux. Elle malheureusement a dû lutter contre un cancer en phase avancée et il n’y a rien eu à faire. J’ai compris l’importance de la prévention. J’ai quatre enfants et pour eux je veux une vie sereine avec beaucoup de sport". 

La conférence avait débuté par une standing ovation, elle s’est conclue par les remerciements d’Ivan : "Je remercie la Tinkoff-Saxo, mon équipe m’a donné une totale liberté et elle m’a été proche durant cette bataille. Je remercie encore une fois les médecins qui mon assisté durant cette période, ma famille et tous les supporteurs pour les messages d’encouragements qu’ils m’ont envoyés". Puis est venu l’instant tant attendu, celui de se remettre en selle. Accompagné par son fils Santiago, Ivan s’en est allé faire quelques kilomètres sur les routes alpestres de Livigno. Quelques kilomètres de pure émotion. Il n’était aujourd’hui pas question de maillot rose ou de maillot jaune, mais Ivan a obtenu une victoire encore plus magnifique en pédalant à nouveau. Une victoire et une formidable leçon de vie…sourire, toujours.

 

Sur la page Facebook du blog retrouvez toutes les photos de la conférence. Voici également deux vidéos, de La Provincia di Varese : 

 


 


 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



17/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres