www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Tinkoff, en route pour le Tour

TDFOTN.jpg

La Tinkoff est prête pour le Tour de France, qui s’élancera ce samedi depuis le majestueux cadre du Mont Saint-Michel en Normandie. Les neuf hommes sélectionnés pour les trois semaines sur la Grande Boucle ont été révélés en fin d’après-midi. Et pour son dernier Tour en tant que patron d’équipe, Oleg Tinkov, qui avait officialisé en début d’année la fin de sa sponsorisation, a tenu à marquer le coup : l’annonce a été faite en direct vidéo sur la page Facebook de la Tinkoff par le boss lui-même, dans ses locaux de la Tinkoff Bank à Moscou. Une formation, numéro un au classement UCI, qui aura deux leaders : l’un pour le maillot jaune : Alberto Contador, et l’autre pour les sprints et le maillot vert : Peter Sagan. Pour aider au mieux Alberto et Peter, les dirigeants ont misé à la fois sur la jeunesse et l’expérience avec : Maciej Bodnar, Oscar Gatto, Robert Kiserlovski, Roman Kreuziger, Rafal Majka, Matteo Tosatto et Michael Valgren.

Le directeur sportif Steven De Jongh, qui aura Ivan à ses côtés, détaille l’effectif : "Nous venons sur le Tour avec une équipe très équilibrée, construite autour d’Alberto et Peter comme capitaines. Avec Peter nous pouvons jouer les victoires d’étapes sur les jours qui lui conviennent. Alberto vise lui bien sûr le classement général, qui est notre principal objectif. Nous avons des garçons qui peuvent soutenir les deux coureurs. Avec Bodnar, Gatto, Tosatto et Valgren nous avons de puissants rouleurs qui joueront un rôle important sur les étapes plates. Puis Gatto sera un bon poisson pilote pour Peter dans le final. L’expérience de Tosatto sera également précieuse, il protègera Alberto lors de ces étapes-là. Ensuite, pour la montagne, Majka, Kreuziger et Kiserlovski seront là pour épauler Alberto. La dernière semaine dans les Alpes sera très difficile et ils auront un rôle important à jouer sur ces étapes difficiles. Je pense que ce sera une course passionnante, avec deux chronos pas si plats et un grand nombre de prétendants au général seront présents. Concernant le maillot vert, si Peter marche comme l’an dernier je pense qu’il sera difficile à battre". 

Parmi les favoris il y aura donc, le double vainqueur de l’épreuve, Alberto Contador. Depuis le début de la saison Alberto se prépare pour le mois de juillet. Il a récemment gagné le prologue du Dauphiné et en avril il a triomphé sur le Tour du Pays Basque. L’an passé, usé par le Giro d’Italia qu’il avait brillamment remporté, il n’avait pu se mêler à la course au maillot jaune. Cette fois-ci il arrive en Normandie frais aussi bien mentalement que physiquement : "Je suis extrêmement motivé par cette course, nous avons beaucoup travaillé pour cela. Et on voudra aussi montrer à Oleg Tinkov notre gratitude pour son soutien pendant toutes ces années. Le parcours est connu depuis octobre dernier, les équipes ont eu l’occasion de l’évaluer et de décider quelles étapes conviennent aux points forts de leurs coureurs. Cependant, quand la course débute réellement, les meilleurs plans peuvent tomber à l’eau en fonction de ce que font les autres équipes, de comment la course pour le classement général se déroule, et sans parler des innombrables circonstances imprévues qui peuvent changer la course en un instant". 

Comme l’a rappelé Steve De Jongh, l’autre objectif de la Tinkoff sera de participer aux arrivées massives avec Peter Sagan. Peter, qui depuis quatre années de suite ramène le maillot vert du meilleur sprinteur à Paris, espère faire la passe de cinq. En 2015 il avait malheureusement collectionné les deuxième places sur la route du Tour. Mais le slovaque a désormais pris une nouvelle dimension en devenant champion du monde en octobre dernier et en décrochant le mythique Tour des Flandres en avril. Fort de ces deux prestigieux succès, il attaque le Tour avec conviction : "C’est l’un des principaux objectifs de ma saison, et je crois que par rapport à la saison dernière, où je ne suis pas parvenu à remporter une victoire d’étape, je vais atteindre mon objectif et gagner quelque chose. Je n’ai pas coché un jour précis, mais je suis convaincu que le parcours de cette année comprend des étapes qui correspondent à ma façon de courir. Bien sûr le maillot vert est pour moi un grand défi. Dès les premiers jours du Tour je saurais comment je me sens vraiment. Toute notre équipe a de grandes ambitions et je suis convaincu que la course d’Alberto se révélera fructueuse. Quand je pourrai, je serai là pour l’aider. Nous verrons au jour le jour ce qui se passera et nous adapterons nos tactiques". 

À partir de samedi ce sont trois intenses semaines qui attendent le peloton, avec en ouverture une étape plate de 188 km. Puis le lendemain place à la première arrivée en côte, la Glacière (3ème catégorie, 1,9 km à 6,5 %). La fin de semaine sera marquée par l’entrée dans les Pyrénées, avec vendredi le col d’Aspin, à seulement 7 km de l’arrivée (1ère catégorie, 12 km à 6,5 %) puis samedi le col de Peyresourde (1ère catégorie, 7,1 km à 7,8 %) et dont le sommet sera situé à 15,5 km de la ligne. Mais le gros morceau pyrénéen sera pour dimanche, avec un final sur la montée hors catégorie d’Andorre Arcalis et ses 10,1 km à 7,2 %. Viendra une journée de repos bien méritée, deux étapes pour sprinteurs puis…le célèbrissime Mont Ventoux (hors catégorie, 15,7 km à 8,8 %). Les jambes risquent d’être lourdes mais les coureurs devront enchaîner avec un contre-la-montre individuel de 37,5 km. Dimanche un détour par le Jura et les lacets du Grand Colombiers (1ère catégorie, 8,4 km à 7,6 %). La troisième semaine sonnera l’heure d’affronter les Alpes avec mercredi un passage en Suisse, à Finauht Emosson (hors catégorie, 10,4 km à 8,4 %). Le retour en France donnera lieu à un chrono de 17 km très escarpés vers Megève. Et viendra le bouquet final, avec vendredi l’arrivée à Saint-Gervais Mont Blanc (1ère catégorie, 9,8 km à 8 %) et samedi l’ascension du Joux Plane (hors catégorie, 11,6 km à 8,5 %), à seulement 12 km de Morzine. Il sera alors temps pour Paris d’accueillir triomphalement le vainqueur de la 103ème édition de la course jaune. 

 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



28/06/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres