www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Ivan : "Revêtir la maglia azzurra est une émotion unique"

DCIB.jpg

Depuis mercredi soir Ivan est en stage avec l’équipe d’Italie de Davide Cassani. Pour notre Champion retrouver la maglia azzurra est une très belle émotion. Et même si ces trois jours ne sont pas la garantie d’une présence aux mondiaux de septembre prochain, Ivan a été honoré de recevoir cette convocation. D’autant plus touché que Davide Cassani a voulu sélectionner l’homme Ivan, un homme dont il connait le sérieux et la passion. Dès hier le groupe c’est d’ailleurs mis au travail, car si le programme du stage prévoit des réunions, le vélo est aussi bien-sûr présent. Au menu de la journée de jeudi, des sorties allant au choix de 3h à 6h.  Ivan a pour sa part choisi de parcourir 195 km, en compagnie notamment de son coéquipier Damiano Caruso, Valerio Agnoli et Ivan Santaromita. "Se vêtir de bleu a toujours une saveur unique. C’est une de ces couleurs capables de te donner de la force", a écrit Ivan sur Twitter. Sa saison 2014 commence en effet sur une jolie note, teintée de bleue. Qui deviendra peut-être rose en mai…

Giovanni Toia, de La Provincia di Varese, a recueilli les émotions de "l’azzurro" Ivan.   

 

- Ivan, vous avez été surpris par l’appel de Cassani ?

Avec Davide j’ai toujours eu une excellente relation. Comme commentateur à la télévision il faisait parfois des critiques, mais il tenait toujours compte de comment un coureur s’entraînait et du sérieux démontré également en dehors du vélo. Il n’a jamais donné de jugement téméraire. Il connait également ma façon de s’entraîner et il a voulu me réintégrer dans la Nazionale, indépendamment des victoires.

 

- Comme on dit souvent : le travail paye.

Je me sens très gratifié du fait que Cassani ait pensé à moi, désormais c’est à moi de me trouver prêt en vue des mondiaux. Me convoquer maintenant ne signifie pas pour acquis mon retour en Nazionale. Il devra y avoir de ma part un grand travail durant toute la saison.

 

- Vous laisserez échapper l’occasion d’être encore acteur en Nazionale ?

Bien-sûr que non. Évidemment que ça me fait plaisir que Cassani m’ait voulu dans la Nazionale, que par force j’avais laissée. C’est à moi de travailler pour être prêt au moment des mondiaux.

 

- Le ton de votre voix trahi joie et orgueil.

Je suis très content et aussi très reconnaissant envers Cassani. Revêtir ce maillot te donne une satisfaction folle. Ce sont des émotions uniques et encore plus fortes si t’a appelé un commissaire technique qui te connait comme coureur et comme personne.

 

- Quel rôle pensez-vous avoir ?

Aucun rôle pour le simple motif que j’ai seulement participé à ce premier stage, qui ne fournit aucune garantie pour le futur. J’ai un seul objectif : être au top quand ce sera le moment.

 

- Que vous a dit Cassani quand il vous a appelé pour vous convoquer ?

Ce que j’ai déjà dit auparavant : qu’il ne regarde pas les résultats ou les victoires, mais le coureur et l’homme Ivan Basso.

 

- Cela est un beau gain d’énergie pour vous. Vous étiez déjà fort motivé au départ de cette saison, avec la maglia azzurra sur vos épaules vous le serez puissance mille.

Bien-sûr il y a plus de motivation et encore plus d’envie de travailler car ce maillot ne t’apporte que du bonheur.

 

- Une fois fini le stage à Camaiore les vraies courses arrivent. Ivan, quels sont vos prochains rendez-vous ?

Je commence dimanche avec le Gran Premio Lugano, puis je courrai la Roma Maxima (dimanche 9 mars) et la Tirreno-Adriatico (12 au 18 mars).

 

- Vous profiterez de la Tirreno-Adriatico pour préparer Milano-Sanremo ?

Non, pas de Sanremo. Vous savez très bien quel est mon grand objectif de la saison. Aux supporters je leur dit de m’attendre au Giro.

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



28/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres