www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 16ème étape Giro : Tous Champions

Corsa.jpg

 

Le Giro a vécu une journée mémorable, faite de pluie, de neige, de brouillard, de froid… Et dans ces conditions extrêmes, du premier au dernier, les coureurs sont finalement tous vainqueurs et méritent vraiment le respect. L’étape reine de ce Tour d’Italie était courte avec 139 km, mais si intense de part son profil : Gavia, Passo dello Stelvio et arrivée à Val Martello. Après plusieurs jours d’hésitation l’organisation du Giro a finalement décidé ce matin de maintenir les trois ascensions. Mais dès l’entame du Gavia et ses 16,5 km à 8 % de moyenne, on a compris que la course s’annonçait terrible. Certains coureurs ont malgré tout trouvé des forces pour attaquer. Dans le brouillard, entre deux murs de neige, il y a notamment eu l’échappée de Dario Cataldo de la Sky, qui a passé en tête le Stelvio (21,7 km à 7,1 %). Il a ensuite été rejoint par un trio…Nairo Quintana de la Movistar, Ryder Hesjedal de la Garmin et Pierre Rolland de l’Europcar. Quintana ayant accéléré dans la descente du Stelvio. 

Son geste fait cependant ce soir beaucoup discuter car, à 4 km du sommet, radio course a indiqué aux directeurs sportifs que les coureurs se verraient escortés par des motos dans la descente. Neutralisation ? L’information a été donnée en italien, anglais et français mais elle a été mal interprétée selon le directeur de l’épreuve Mauro Vegni : "Il n’a jamais été question de neutralisation mais des motos devaient indiquer les trajectoires pour les sept premiers virages". Dans cette incompréhension générale la course a néanmoins continué et dans la montée finale de Val Martello (1ère catégorie, 22,4 km à 6,4 % et des passages à 14 %) Quintana, Hesjedal et Rolland ont rejoint Cataldo. Le maillet rose, Rigoberto Uran de l’Omega Pharma-Quick Step, était dans le premier groupe des poursuivants, mais déjà à plus de 2mn. Quintana a plusieurs fois essayé de s’en aller seul. Dans le dernier kilomètre il est parvenu à son but. Hesjedal, vainqueur du Giro 2012, a dû céder pour 8s. Pierre Rolland a fini troisième à 1mn13s. Uran a pris la neuvième place à 4mn11s. Cadel Evans de la BMC, deuxième du général ce matin, a lui aussi beaucoup perdu, 10ème à 4mn48s.

Ivan a conclu l’étape à la 24ème place, à 17mn16s. Le manager de la Cannondale Roberto Amadio est resté au plus près de lui tout au long de l’étape, il nous raconte sa course et revient sur la descente du Stelvio : "Ivan a fait une bonne montée du Gavia, puis dans la descente il a été saisi par le froid, il tremblait et il était à plus de trois minutes. Ensuite il a très bien monté le Stelvio, il était bien revenu. Au sommet nous nous sommes arrêtés, Ivan s’est mis des vêtements secs. Il a perdu environ deux minutes mais nous avons jugé à ce moment-là que la santé d’Ivan était plus importante. Dans la voiture on nous a dit qu’une moto avec un drapeau rouge devait ouvrir la route aux coureurs. On a cru que la descente serait faite par les motos. Il n’ y a aucun doute sur l’interprétation et je le dis sans problème, vu que nous n’avons pas d’intérêt au classement général". Justement le général change ce soir de leader, Quintana se pare de rose. Ivan est 13ème à 22mn28s. 

 

- Classement de l’étape :

1. Nairo QUINTANA (Movistar) 4h42mn35s

2. Ryder HESJEDAL (Garmin) à 8s

3. Pierre ROLLAND (Europcar) à 1mn13s

4. Wilco KELDERMAN (Belkin) à 3mn32s

5. Domenico POZZOVIVO (AG2r La Mondiale) à 3mn37s

24. Ivan BASSO (Cannondale) à 17mn16s

 

- Classement général : 

1. Nairo QUINTANA (Movistar) 68h11mn44s

2. Rigoberto URAN (Omega Pharma-Quick Step) à 1mn41s 

3. Cadel EVANS (BMC) à 3mn21s

4. Pierre ROLLAND (Europcar) à 3mn26s

5. Rafal MAJKA (Tinkoff-Saxo) à 3mn28s

13. Ivan BASSO (Cannondale) à 22mn28s

 

 

Demain on devrait être loin de l’enfer vécu par les coureurs ce mardi. Il y aura 208 km à parcourir entre Sarnonico et Vittorio Veneto. Trois montées sont au programme, mais toutes de quatrième catégorie : Fastro-Scale di Primolano (3 km à 3,9 % de pente moyenne et des passages à 9 %), Santo Stefano (2,8 km à 5 % et des passages à 13 %) et le Muro di Ca’ del Poggio (1,2 km à 12,2 % et des passages à 18 %). Il restera alors 20 km.

https://static.blog4ever.com/2014/01/760959/artfichier_760959_3702471_201405011237989.jpg



 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



27/05/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres