www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 17ème étape Giro : La première de Pirazzi

Partenza 3.JPG

 

À Sarnonico, d’où s’élançait la dix-septième étape du Giro, la situation était ce matin très tendue. La terrible étape d’hier a laissé des traces, et pas que dans les organismes des coureurs. En effet, les directeurs sportifs ne décolèrent pas suite à l’épisode de la descente du Stelvio. Pour eux les choses sont claires : un ordre de ne pas attaquer avait été donné, chose que dément l’organisation, affirmant qu’il a s’agit d’une erreur d’interprétation. Avant le départ l’ensemble des équipes s’est réuni au bus de la Tinkoff-Saxo, avec également le directeur de la course Mauro Vegni et les commissaires de l’UCI. Il a été demandé que soit neutralisé le temps gagné par Quintana dans la descente mais l’UCI n’a finalement voulu apporter aucune modification au classement. Les équipes ont pris acte de cette décision et l’étape, avec cinq minutes de retard, a pu partir. 

La tension de l’avant-course s’est ressentie aussi sur la route, car la première heure a été parcourue à 52 km/h de moyenne. Avec ce rythme effréné aucune échappée n’a pu prendre forme. Il a fallu attendre 81 km pour que le peloton laisse définitivement un groupe d’une vingtaine de coureurs se détacher. Parmi eux Thomas De Gendt de l’Omega Pharma-Quick Step, qui, à 30 km de l’arrivée, a voulu jouer sa carte personnelle. Tim Wellens de la Lotto Belisol, Jay Maccarthy de la Tinkoff-Saxo, Steve Montaguti de l’AG2r La Mondiale et Stefano Pirazzi de la Bardiani-CSF sont ensuite revenus à sa hauteur. Cinq hommes pour une victoire. À 1300 mètres de la ligne Pirazzi a pris quelques longueurs d’avance, qu’il a réussi à conserver à Vittorio Veneto, obtenant ainsi sa première victoire chez les professionnels. Wellens et Mccarthy ont dû se contenter de la deuxième et troisième place. 

Ivan a terminé en 75ème position, au sein du peloton. Un peloton qui a donc d’abord été très nerveux, avant de se relâcher et de conclure l’étape à 15mn36s de Pirazzi. Concernant le général Nairo Quintana de la Movistar conserve sa tunique rose. Ivan est 13ème à 22mn28s.

 

- Classement de l’étape :

1. Stefano PIRAZZI (Bardiani-CSF) 4h38mn11s

2. Tim WELLENS (Lotto Belisol)

3. Jay MCCARTHY (Tinkoff-Saxo)

4.Thomas DE GENDT (Omega Pharma-Quick-Step)

5. Matteo MONTAGUTI (AG2r La Mondiale)

75. Ivan BASSO (Cannondale) à 15mn36s

 

- Classement général : 

1. Nairo QUINTANA (Movistar) 73h05mn31s

2. Rigoberto URAN (Omega Pharma-Quick Step) à 1mn41s 

3. Cadel EVANS (BMC) à 3mn21s

4. Pierre ROLLAND (Europcar) à 3mn26s

5. Rafal MAJKA (Tinkoff-Saxo) à 3mn28s

13. Ivan BASSO (Cannondale) à 22mn28s

 

 

Le répit aura été de courte durée car dès ce jeudi la montagne est de retour, avec 171 km entre Belluno et Rifugio Panarotta. La montée finale du Rifugio, classée en première catégorie, sera longue de 15,9 km à 7,9 % de pente moyenne et des passages à 14 %. Il y aura aussi deux autres ascensions. En début d’étape le Passo San Pellegrino (1ère catégorie, 18,5 km à 6,2 % et des passages à 15 %). Puis avant le Rifugio, le Passo del Redebus (2ème catégorie, 4,6 km à 8,7 % et des passages à 15 %). Les conditions météorologiques devraient être meilleures que mardi, le point culminant de la journée étant le Rifugio, à 1260m. 

https://static.blog4ever.com/2014/01/760959/artfichier_760959_3702472_201405011326890.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



28/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres