www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 18ème étape Giro : Ivan où la force du coeur

Corsa.jpg

 

"Aujourd’hui je voulais faire ce que j’ai fait pour mes supporters, ils ont apprécié j’en suis convaincu". Cette phrase vient du coeur, du coeur d’Ivan, ce même coeur qui a tout donné ce jeudi dans la dix-huitième étape du Giro. Au bout il n’y pas eu de victoire, mais il y a eu cette émotion si forte de voir notre Champion à l’avant de la course, de le voir ensuite tout donner, puis finalement de le voir craquer. Ivan depuis le début de l’année n’a jamais eu vraiment de bonnes sensations, mais il a malgré tout continué à lutter contre ce physique qui ne veut plus répondre et l’étape qui vient de se terminer a été une nouvelle fois une bien belle démonstration de sa force mentale unique. Sur des routes du Trento qu’il connait si bien, pour venir s’y entraîner régulièrement avec la Cannondale, Ivan est parti en échappée avec treize autres coureurs : Emanuele Sella et Franco Pellizotti de l’Androni Venezuela, Philip Deignan et Dario Cataldo de la Sky, Fabio Duarte de la Colombia, Martin Keizer de la Belkin, Ivan Rovny de la Tinkoff Saxo, Matteo Rabottini de la Neri Alé, Tim Wellens de la Lotto Belisol, Thomas De Gendt de l’Omega Pharma Quick Step, Alberto Losada de la Katusha, Edoardo Zardini de la Bardiani CSF et Julian Arredondo de la Trek. 

Ces quatorze hommes ont traversé ensemble les deux premières difficultés du jour, le Passo San Pellegrino (1ère catégorie, 18,5 km à 6,2 % et des passages à 15 %) et le Passo del Redebus (2ème catégorie, 4,6 km à 8,7 % et des passages à 15 %). Ivan a été très actif, même dans les descentes, où il a souvent été en tête du groupe. La montée finale du Rifugio Panarotta (1ère catégorie, 15,9 km à 7,9 % de pente moyenne et des passages à 14 %) a été abordé en solitaire par De Gendt. Le peloton maillot rose, n’a jamais véritablement voulu les reprendre, les laissant à environ six minutes pendant de nombreux kilomètres. L’Europcar de Pierre Rolland s’est ensuite mise à imprimer un fort rythme dans le Panarotta avec l’objectif de distancer notamment Cadel Evans de la BMC et lui reprendre la troisième place du général. Un tempo élevé mais pas vraiment d’attaques, au contraire des échappés qui n’ont cessé de lutter pour la victoire d’étape. Ivan a plusieurs fois accéléré mais sans jamais parvenir à faire la différence et, avec les honneurs, il a malheureusement dû se rendre. 

Le colombien Arredondo, porteur du maillot bleu du meilleur grimpeur, s’est lui envolé vers le sommet du Rifugio. Sur ce Giro il avait déjà tenté de remporter une étape mais il n’y était jusque là pas parvenu. Avec 17s d’avance sur son compatriote Duarte, Arredondo a enfin pu lever les bras. Deignan a pris la troisième place, à 37s. Ivan a passé la ligne en 7ème position, à 1mn43s d’Arredondo. Juste après l’étape il a eu ces quelques mots : "C’était une occasion importante, malheureusement cela ne s’est pas passé comme je le voulais. Mais le final de course n’a été que la photographie de mon Giro, avec une condition optimale que j’ai cherché depuis le début de saison et que je n’ai jamais atteint". Mais Ivan l’avait promis avant ce Giro, il essaierait de nous faire vibrer, même sans jouer le maillot rose. Et ce qui rend Ivan justement si spécial, c’est que même sans être sur la plus haute marche du podium, son courage à affronter les difficultés, sa force de coeur, transmet au notre une émotion unique. Son coeur et nos coeurs, battaient aujourd’hui à l’unisson…Merci Champion !

 

- Classement de l’étape :

1. Julian David ARREDONDO MORENO (Trek) 4h49mn51s

2. Fabio DUARTE (Colombia) à 17s

3. Philipp DEIGNAN (Sky) à 37s

4. Franco PELLIZOTTI (Androni Giocattoli-Venezuela) à 1mn20s

5. Edoardo ZARDINI (Bardiani-CSF) à 1mn24s

7. Ivan BASSO (Cannondale) à 1mn43s

 

- Classement général : 

1. Nairo QUINTANA (Movistar) 77h58mn08s

2. Rigoberto URAN (Omega Pharma-Quick Step) à 1mn41s 

3. Pierre ROLLAND (Europcar) à 3mn29s

4. Fabio ARU (Astana) à 3mn31s

5. Rafal MAJKA (Tinkoff-Saxo) à 3mn31s

13. Ivan BASSO (Cannondale) à 21mn25s

 

Demain contre-la-montre individuel en montée de 26,8 km entre Bassano del Grappa et le Monte Grappa. Une portion plate pour débuter puis viendra le Monte Grappa, une ascension de première catégorie avec 19,3 km, 8 % de pente moyenne et des passages à 14 %.  

Ivan partira à 15h39.

https://static.blog4ever.com/2014/01/760959/artfichier_760959_3702474_201405011445888.jpg

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



29/05/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres