www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Résultat 4ème étape Tirreno : Contador a dégainé, Ivan a géré

Corsa 2.jpg

C’était samedi l’étape phare de la Tirreno-Adriatico avec 244 km, comprenant trois montées, dont l’arrivée à Selvarotonda et ses 14 km à 5,3 % de pente moyenne. L’étape était promise aux grimpeurs et le patron de la Tinkoff-Saxo, Oleg Tinkov, annonçait un Alberto Contador show. Le russe a de quoi être satisfait ce soir car c’est en effet l’espagnol qui a triomphé à Cittareale Selvarotonda. Auparavant la course a connu une échappée de six coureurs, partie peu après le départ à Indicatore Arezzo : Lloyd Mondory de l’AG2r La Mondiale, Alexey Lutsenko de l’Astana, Matthias Brandle de l’IAM, Filippo Fortin de la Bardiani CSF, Alexandre Pichot de l’Europcar et Maxim Belkov de la Katusha. Ils ont compté jusqu’à 7mn20s d’avance.  Puis au fil des kilomètres le groupe a été réduit à deux, Pichot ayant été distancé, Fortin s’étant relevé et Mondory ayant chuté dans la descente de la deuxième montée du jour, Forca Capistrello.

À 14 km de l’arrivée Lutsenko et Brandle ont cependant été rattrapés et une nouvelle course a débuté, celle pour l’étape et le général. Et dès l’entame de l’ascension de Selvarotonda, la Movistar de Nairo Quintana a sérieusement accéléré. Un haussement de ton immédiatement fatal à Cadel Evans et Bradley Wiggins. Malgré ce fort rythme un coureur est parvenu a attaqué, Stefano Pirazzi de la Bardiani. Suivi ensuite par Benat Intxausti de la Movistar puis Roman Kreuziger, équipier de Contador. Le trio est devenu un duo Intxausti, Kreuziger, avant de devenir un solo Kreuziger. Mais à l’arrière les favoris ne se sont pas regardés. Robert Kiserlovski de la Trek, Michele Scarponi de l’Astana, Richie Porte de la Sky, Quintana et Contador, tous se sont levés de leurs selles. Pendant que dans le même temps Kreuziger a faibli. Mais un Tinkoff-Saxo en cachait un autre... “El Pistolero” Alberto Contador a dégainé et s’en est allé prendre la victoire au sommet de Selvarotondo. Quintana a pris la deuxième place à 1s et Daniel Moreno, la troisième, à 5s.

Ivan est 27ème de l’étape, à 1mn08s de Contador. Notre Champion a été légèrement en difficulté dans la deuxième montée de Forca Capistrello, suite à une crevaison, mais il est revenu dans la descente. Dans l’ascension finale il n’a pas non plus pu suivre les coureurs de tête, mais à son propre rythme il a limité la perte de temps. À l’arrivée la Gazzetta a recueilli ses impressions. Après 244 km d’effort Ivan avait malgré tout le sourire : "C’était une étape très dure, longue. En ce qui me concerne, je n’ai pas encore le rythme des meilleurs mais pour s’améliorer il faut essayer d’y être. Je crois que j’ai fait une course qui me permettra de m’améliorer dans le futur".  Au classement général Ivan est 24ème, à 1mn44s de Michal Kwiatkowski de l’Omega Pharma-Quick Step, qui garde sa première place.

 

L'interview vidéo d'Ivan : 


 

- Classement de l’étape :

1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) 6h39mn56s

2. Nairo QUINTANA (Movistar) à 1s

3. Daniel MORENO (Katusha) à 5s

4. Roman KREUZIGER (Tinkoff-Saxo) à 5s

5. Richie PORTE (Sky) à 5s

27. Ivan BASSO (Cannondale) à 1mn08s

 

- Classement général :

1. Michal KWIATKOWSKI (Omega Pharma-Quick Step) 16h06mn42s

2. Alberto CONTADOR (Tinkoff-Saxo) à 16s

3. Nairo QUINTANA (Movistar) à 23s

4. Richie PORTE (Sky) à 34s

5. Rigoberto URAN (Omega Pharma-Quick Step) à 38s

24. Ivan BASSO (Cannondale) à 1mn44s

 

 

Dimanche la cinquième étape emmènera les coureurs d’Amatrice à Guardiagrele (192 km). En fin de course le peloton devra franchir le Passo Lanciano (12,4 km à 8,5 % de pente moyenne et 13 % de pente max). C’est le Muro di Guardiagrele qui sera décisif : 600 mètres à 22,2 % et 30 % de pente max. 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



15/03/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres