www.ivanbassodailyblog.com

Ivan Basso Daily Blog

Sous le signe de la passion

PAS.jpg

 

Ivan était hier soir présent à Saltara, ville de la région des Marches, dont il a été fait citoyen d’honneur en 2010, pour fêter les 90 ans de la Polysportive Alighiero Omicioli. À cette occasion le livre "La passione fa Novanta", écrit par les journalistes Pier Augusto Stagi et Paolo Broggi, a été présenté. Il y retrace la belle histoire d’un groupe de passionnés né en 1923 : "Ici il y a la fierté, l’amour pour le territoire, d’une population qui a réussi à faire quelque chose d’exceptionnel. Saltara est devenu un point de référence pour tout le mouvement cycliste italien. Ce bourg antique est devenu grand", a tenu à souligner Stagi. Car la ville a connu beaucoup d’émotions cyclistes ces dernières années, avec l’arrivée du championnat d’Italie en 2003 et des étapes de la Tirreno Adriatico. Et puis Saltara a également connu le grand frisson rose du Tour d’Italie. Un Giro qu’elle a accueilli sur ses terres pour la première fois en 2006, puis en 2008, 2009, 2012 et 2013, où Vincenzo Nibali, vainqueur de l’épreuve, s’était justement paré de rose lors du contre-la-montre individuel  entre Gabicce Mare et Saltara. De grands moments qui ont été revécus durant la soirée, sous les yeux du président de la Fédération Italienne de Cyclisme, Renato Di Ricco, du directeur du Giro, Mauro Vegni, du maire de Saltara Fabio Cicoli et du nouveau commissaire technique de l’équipe nationale d’Italie, Davide Cassani, qui a succédé début janvier à Paolo Bettini, lui aussi présent par webcam.

Et parmi ces prestigieux invités il y avait donc notre Champion. Fraîchement revenu d’un stage à Riotorto avec quelques équipiers de la Cannondale, Ivan est en pleine préparation du Giro. Et ces prochains jours il va entrer encore un peu plus dans le vif du sujet "Je vais commencer à faire les reconnaissances. Avec les huit équipiers qui seront à mes côtés en mai, nous verrons toutes les étapes car pour un grand tour il ne faut rien laisser au hasard, il n’y a pas d’étapes plus importantes que d’autres, chaque jour il peut se passer quelque chose de décisif et il est nécessaire de ne pas se retrouver mal préparé". Ivan a aussi réaffirmé sa grande détermination : "C’est une émotion particulière pour moi d’être là avec des amis que je reverrai d’ici quelques mois au Giro, pour ce qui sera le moment le plus important de ma saison. Car je suis en train de travailler pour gagner le Giro. Je sais qu’il y a du scepticisme quand je fais une affirmation de ce genre, je sais qu’il y a qui pense, à juste titre, que je suis désormais trop vieux, mais je suis convaincu de pouvoir lutter pour la victoire finale". Et selon lui le triomphe n’est pas qu’une question physique : "Je suis convaincu qu’il n’y a pas que les jambes qui comptent pour obtenir de grandes prestations, mais la tête et le cœur y jouent un rôle décisif. Au Tour d’Italie de cette année je voudrais faire quelque chose de spécial. Moi j’y crois et nous nous reverrons en mai. Et avec des supporters comme vous, chers amis, je réussis toujours à avoir une motivation en plus". Hier à Saltara on fêtait 90 ans de passion, celle d’Ivan pour le cyclisme semble elle éternelle. 

 

 

 

 

FORZA IVAN !!!!!



25/01/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres